cortège

cortège

cortège [ kɔrtɛʒ ] n. m.
• 1622; it. corteggio, de corteggiare
1Suite de personnes qui en accompagnent une autre pour lui faire honneur dans une cérémonie. escorte, suite. Cortège entourant un haut personnage. appareil, état-major. Cortège funèbre. convoi. Se former en cortège.
2Groupe organisé qui avance. défilé, procession. Le cortège des manifestants.
3Métaph. et littér. Suite. « Et quand la nuit, guidant son cortège d'étoiles » (Lamartine ).
Phys. Cortège électronique : ensemble des électrons d'un atome.

cortège nom masculin (italien corteggio, de corte, cour) Groupe de personnes qui en accompagnent une autre pour lui faire honneur : Cortège de mariage. Manifestation sur la voie publique quel qu'en soit l'objet (procession, défilé, etc.) : Un cortège de manifestants. Groupe de personnes ou d'animaux qui suivent quelqu'un ou quelque chose : La voiture était suivie d'un cortège de chiens. Littéraire. Ensemble de choses qui accompagnent quelque chose d'autre : La guerre et son cortège de malheurs.cortège (citations) nom masculin (italien corteggio, de corte, cour) Joseph-Marie, dit Joséphin Soulary Lyon 1815-Lyon 1891 Deux cortèges se sont rencontrés à l'église […] Et — merveilleux retour qu'inspire la prière — La jeune mère pleure en regardant la bière, La femme qui pleurait sourit au nouveau-né. Sonnets humoristiques, les Deux Cortèges cortège (synonymes) nom masculin (italien corteggio, de corte, cour) Groupe de personnes qui en accompagnent une autre pour lui...
Synonymes :
Manifestation sur la voie publique quel qu'en soit l'objet (procession...
Synonymes :
- défilé
- ribambelle (familier)
- théorie

cortège
n. m.
d1./d Suite de personnes qui en accompagnent une autre avec cérémonie.
Spécial. Cortège funèbre.
d2./d Par ext. Groupe de gens qui défilent. Manifestants qui se forment en cortège.
d3./d Fig. La vieillesse et son cortège d'infirmités, et les infirmités de toutes sortes qui l'accompagnent.
d4./d Par anal. PHYS NUCL Cortège d'électrons: ensemble des électrons qui entourent un noyau atomique.

⇒CORTÈGE, subst. masc.
I.— [Avec une idée de réf. à une entité distincte de l'ensemble considéré]
A.— Groupe de personnes, disposées en rangs successifs, qui accompagnent une (ou plusieurs) autre(s) personne(s) pour la (ou les) honorer, généralement dans le cadre d'une cérémonie. Synon. partiel cour, escorte, suite.
1. [La pers. accompagnée est désignée et la relation existant entre elle et le groupe est clairement exprimée; les pers. qui font partie du groupe peuvent être désignées, souvent par un compl. en de]
a) [La pers. suivie est désignée dans un adj. déterminant ou un compl. en de] Les cortèges pharaoniques; le cortège du député de Paris, du pape. Les gens qui forment le cortège de l'ambassadeur (COTTIN, Mathilde, t. 2, 1805, p. 115). Jongleurs qui mènent à l'église le cortège de l'épousée (FARAL, Vie temps St Louis, 1942, p. 114). Le cortège royal qui cheminait dans la plaine (SARTRE, Mouches, 1943, I, 1, p. 15) :
1. Il [le cardinal de Bourbon] entra donc (...). Son cortège, ce que nous appellerions aujourd'hui son état-major d'évêques et d'abbés, fit irruption à sa suite dans l'estrade...
HUGO, Notre-Dame de Paris, 1832, p. 43.
b) [La relation existant entre le groupe et la pers. accompagnée est explicite] Avec un cortège (de); entouré, environné, suivi d'un cortège (de). Rois qu'un vil cortège encense (HUGO, Légende, t. 3, 1877, p. 403). Un cortège de citoyens conduisit Phidias (MAURRAS, Chemin Paradis, 1894, p. 34). Entre un cortège rustique escortant le géant Heurtebise (CLAUDEL, J. d'Arc, 1939, 8, p. 1214) :
2. J'ai laissé quelque part par là mes chevaux et mes écuyers; je ne saurais voyager sans un cortège considérable, attendu ma naissance et ma fortune. Mais je ne veux pas vous embarrasser de ce train.
MUSSET, La Quenouille de Barberine, 1840, II, 1, p. 305.
Faire cortège à. Paysans espagnols faisant cortège à des aviateurs gouvernementaux blessés (MAURIAC, Journal 2, 1937, p. 203).
2. [Un déterm., adj. ou compl. en de, évoque la nature de la cérémonie qui implique l'existence d'une pers. accompagnée et honorée] Un cortège funèbre, un cortège de noce. Le cortège de baptême s'organise dans la chaumière (LOTI, Mon frère Yves, 1883, p. 192). Le cortège nuptial attend devant la chapelle (GIRAUDOUX, Ondine, 1939, III, 4, p. 207).
3. [Le cont. implique l'existence de la relation entre le groupe et la pers. accompagnée] Le passage, le parcours du cortège; la tête, la queue du cortège; se joindre au cortège, organiser le cortège; le cortège défile, se forme :
3. ... le corbillard s'avança lentement vers la cathédrale. (...). La ville entière suivait en troupe. M. Bergeret marchait parmi les traînards du cortège.
A. FRANCE, L'Anneau d'améthyste, 1899, p. 207.
4. Aujourd'hui, A. M. à Saint-Pierre pour la cérémonie pontificale (...). L'église était pleine. (...). Le cortège m'a paru moins fastueux que sous Léon XIII...
LARBAUD, Journal, 1932, p. 262.
Rem. Lorsque le cortège est envisagé du point de vue de l'événement qu'il constitue, il peut être précédé d'une prép. temporelle. Le fils Follet m'a donné le bras au cortège, mais après le cortège, que voulez-vous qu'il fasse d'une cavalière de treize ans? (COLETTE, Mais. Cl., 1922, p. 107).
B.— P. ext.
1. Groupe de personnes qui en suivent une autre sans intention de l'honorer. Ce cortège [les commissionnaires d'hôtel] ne vous quitte que lorsque vous êtes entré définitivement dans un hôtel quelconque (GAUTIER, Tra los montes, 1843, p. 9). Suivis par un cortège de reporters, l'œil à la vitre et le crayon aux doigts (MALLARMÉ, Dern. mode, 1874, p. 786) :
5. Une douzaine d'autres polissons (...) formèrent (...) une escorte aussi bruyante que désagréable (...) [le Docteur] se mit à courir de toutes ses forces toujours poursuivi par son infernal cortège.
MAUPASSANT, Le Docteur Héraclius Gloss, 1893, p. 156.
2. P. anal.
a) [Transfert aux objets, aux éléments naturels, etc.] Ensemble d'entités qui se trouvent, avec une autre, dans un rapport de contiguïté. La reine des nuits se montroit au milieu d'un cortège d'étoiles (CHATEAUBR., Natchez, 1826, p. 128). Ses soleils et leurs cortèges de planètes (Gds courants pensée math., 1948, p. 189).
Emplois spéc.
PHYS. Cortège électronique (ou d'électrons). Ensemble des électrons qui gravitent autour du noyau. Synon. nuage électronique. L'énergie libérée par le noyau est cédée à un électron du cortège électronique (Hist. sc., t. 3, vol. 2, 1964, p. 342).
MUS. Cortège d'harmoniques. Ensemble ou suite de sons produits en même temps qu'un son fondamental. Il est difficile d'obtenir un son réduit au fondamental; à celui-ci s'associe tout un cortège d'harmoniques (BOUASSE, Instrum. à vent, 1930, p. 12).
b) [Transfert aux abstractions] Ensemble de réalités qui se trouvent, avec une autre, dans un rapport de simultanéité ou de conséquence. Le chômage entraîna bientôt avec lui son cortège de misères, de désespoirs et de vices (VERNE, 500 millions, 1879, p. 209). Des mots qui entraînaient un cortège de réminiscences (SAINT-EXUP., Courr. Sud, 1928, p. 44). L'idée du meurtre apparut avec son cortège de raisons valables (ARAGON, Beaux quart., 1936, p. 442).
[Sans compl. en de désignant les constituants de l'ensemble] Voilà bien la guerre civile, et son effroyable cortège (LAS CASES, Mémor. de Ste-Hélène, t. 1, 1823, p. 908).
II.— P. ext. [Sans idée de réf. à une entité distincte du groupe envisagé]
A.— Groupe de personnes, disposées en rangs successifs, qui se déplacent dans une même direction et pour un même motif. Un cortège d'étudiants, d'ouvriers. Synon. partiel défilé. J'ai accompagné tristement le cortège des partants (MAINE DE BIRAN, Journal, 1819, p. 240). Des queues ininterrompues de messieurs décorés, des cortèges de jeunes filles et de mères barrant la circulation (ZOLA, Œuvre, 1886, p. 310). Réfugiés (...) qui allaient, en cortège (...) demander le secours du gouvernement provisoire (BAINVILLE, Hist. Fr., t. 2, 1924, p. 187) :
6. Toujours ensemble, (...) quand les cousines et les oncles de Bloch, ou leurs coreligionnaires mâles ou femelles se rendaient au casino, les unes pour le « bal », les autres bifurquant vers le baccara, ils formaient un cortège homogène en soi...
PROUST, À l'ombre des jeunes filles en fleurs, 1918, p. 739.
B.— P. anal.
1. [Transfert aux animaux] Un cortège de loups. Le cortège d'ânes, de boucs, de béliers, de chèvres, de chevrettes et de petits chevreaux (LAMART., Cours litt., 1859, p. 282). Les troupeaux de vaches, de chèvres et les cortèges de chameaux (BARRÈS, Cahiers, t. 11, 1914-18, p. 24).
2. [Transfert aux objets, aux éléments naturels, etc.] Suite d'entités douées ou non de mouvement. Un cortège de saules aux écorces de feu (GIONO, Chant monde, 1934, p. 124). Applaudir le cortège des vagues (COCTEAU, Portr.-souv., 1935, p. 136).
3. [Transfert aux abstractions] Ce cortège de phénomènes disparaîtra (AMIEL, Journal, 1866, p. 116). Le déroulement normal des grèves comporte un important cortège de violences (SOREL, Réflexions sur la violence, 1908, p. 59). Un cortège d'images imprécises, mal liées, défile en débandade (MARTIN DU G. Devenir, 1909, p. 61).
Prononc. et Orth. :[]. Ac. 1694 et 1718 : cortege sans accent; Ac. 1740 enregistre, également, cortege mais écrit cortége dans l'article; Ac. 1762-1835 donnent la forme avec l'accent aigu; Ac. 1878 et 1932 notent la forme mod. avec l'accent grave. Étymol. et Hist. 1. 1622 cortège « suite de personnes qui en accompagnent une autre avec cérémonie » (G. DE BALZAC, Lettre à l'évêque d'Aire ds E. RITTER, Les Quatre dict. fr., 1905); 2. 1674 « groupe de gens marchant à la suite » (LA FONTAINE, Fables, IX, 5); 3. 1755 fig. (ROUSSEAU, Discours sur l'inégalité, 2e part. ds LITTRÉ). Empr. à l'ital. corteggio « suite de personnes qui accompagnent un personnage important au cours d'une cérémonie » (ca 1600, G. B. Marino, 19, 386 ds BATT.), subst. verbal de corteggiare, 2e moitié du XIVe s. « accompagner un personnage important pour lui rendre hommage » (Libro di Viaggi ds BATT.) lui-même dér. de corte, v. cour. Fréq. abs. littér. :1 315. Fréq. rel. littér. :XIXe s. : a) 1 544, b) 1 849; XXe s. : a) 2 480, b) 1 791. Bbg. HOPE 1971, pp. 281-282. — KOHLM. 1901, p. 40. — RITTER (E.). Les Quatre dict. fr. B. de l'Inst. nat. genevois. 1905, t. 36, p. 384.

cortège [kɔʀtɛʒ] n. m.
ÉTYM. 1622; ital. corteggio « suite de personnes qui accompagnent un personnage important pour lui rendre hommage », de corteggiare « accompagner un personnage important pour lui rendre hommage », de corte « cour ».
1 (1622). Suite de personnes qui en accompagnent une autre pour lui faire honneur dans une cérémonie. Défilé, escorte, procession, suite, théorie. || Cortège entourant un haut personnage. Appareil, état-major; et aussi cour. || Cortège funèbre. || Cortège nuptial (cit. 2). || Cortège brillant, joyeux, tumultueux (→ Agacerie, cit. 4). || La tête, les files du cortège. || Être du cortège. || Grossir le cortège. || Faire cortège à quelqu'un.Se former en cortège. || Marcher en cortège.Le cortège se met en marche, s'ébranle (→ Bête, cit. 9), défile. || Couper le cortège. || Le cortège se désagrège.
1 Le cortège, d'abord uni comme une seule écharpe de couleur, qui ondulait dans la campagne (…) s'allongea bientôt et se coupa en groupes différents, qui s'attardaient à causer.
Flaubert, Mme Bovary, I, IV, p. 23.
2 (…) un frémissement houleux fit brusquement osciller le cortège.
Martin du Gard, les Thibault, t. VII, p. 63.
2 Groupe (de personnes) qui suit quelqu'un ou quelque chose (sans intention de lui faire honneur). || Un cortège d'enfants. Ribambelle. || Cortège de carnaval. Cavalcade.
Par métaphore (littéraire) :
3 Et quand la nuit, guidant son cortège d'étoiles,
Sur le monde endormi jette ses sombres voiles (…)
Lamartine, Premières méditations, « La prière ».
Fig. || Les infirmités sont le cortège de la vieillesse.
3 (1674). Groupe organisé qui avance. Défilé, procession. || Un cortège d'étudiants, de réfugiés.
(1903). Cyclisme. Groupe de coureurs.
4 (Choses). a Littér. Suite (de choses) évoquant un cortège. || « Un cortège d'images imprécises » (Duhamel, in T. L. F.).
b Phys. || Cortège d'électrons, cortège électronique : ensemble des électrons qui gravitent autour du noyau.
c Mus. || Cortège d'harmoniques : ensemble ou suite de sons produits en même temps qu'un son fondamental.
DÉR. Cortéger.

Encyclopédie Universelle. 2012.

Нужна курсовая?

Regardez d'autres dictionnaires:

  • cortege — CORTEGE. sub. mas. Suite de personnes qui accompagnent un grand Seigneur, un Ambassadeur dans des fonctions publiques, et dans les cérémonies, pour lui faire honneur, Grand cortége. Nombreux cortége. Cortége de carrosses. Jamais Ambassadeur n a… …   Dictionnaire de l'Académie Française 1798

  • cortege — CORTEGE. s. m. Suite de personnes qui accompagnent un grand Seigneur, un Ambassadeur dans des actions de ceremonies. Grand cortege. nombreux cortege. cortege de carrosses. jamais Ambassadeur n a en un plus beau cortege. estre du cortege. grossir… …   Dictionnaire de l'Académie française

  • Cortege — Cortège Cette page d’homonymie répertorie les différents sujets et articles partageant un même nom. Le cortège d honneur est un rassemblement d enfants lors d un mariage. Un cortège funèbre est une procession lors des funérailles. Ce document… …   Wikipédia en Français

  • cortege — or cortège [kôr tezh′, kôrtāzh′] n. [Fr cortège < It corteggio, retinue < corte < L cohors: see COURT] 1. the group of attendants accompanying a person; retinue 2. a ceremonial procession, as at a funeral …   English World dictionary

  • cortege — cortege, ||Cort ege Cor t[ e]ge (k[^o]r t[asl]zh ), n. [F., fr. It. corteggio train, fr. corte court. See {Court}.] A train of attendants; a group following and attending to some important person. Syn: retinue, suite, entourage. [1913 Webster… …   The Collaborative International Dictionary of English

  • cortege — 1640s, train of attendants, from Fr. cortège (16c.), from It. corteggio retinue, from corte court, from L. cohortem (see COURT (Cf. court)) …   Etymology dictionary

  • Cortege — (fr., spr. Kortäsch), Gefolge, bes. von Fürsten …   Pierer's Universal-Lexikon

  • Cortège — (franz., spr. tǟsch ), Gefolge, Ehrengeleit …   Meyers Großes Konversations-Lexikon

  • Cortège — (frz. Kortäsch), das Gefolge eines Fürsten …   Herders Conversations-Lexikon

  • cortege — *procession, cavalcade, parade, motorcade Analogous words: train, string, *succession: followers, satellites, disciples, partisans, henchmen (see singular nouns at FOLLOWER) …   New Dictionary of Synonyms

Share the article and excerpts

Direct link
Do a right-click on the link above
and select “Copy Link”